Couleurs et pigments dans les articles

Les pigments colorants naturels ont jalonné notre passé, façonné nos paysages notamment par les noms de lieux. Un temps chassés par l'arrivée des colorants artificiels, souvent créés à partir de leur principes actifs, les colorants naturels reviennent tant en peinture qu'en teinture.
Je consacre plusieurs articles de ce blog aux couleurs, leur histoire et les usages,



pigments et  peintures préparées dans des coquilles - Boccace Livre des cleres et nobles femmes" illustré par Robinet Testard - BNF, Paris, Ms Fr 599 http://chiefwritingwolf.com 


 et  dans l'ordre chronologique,
 
 

la garance05 03 2015  - rouge






la maurelle – tournesol médiéval 08 03 2015
rouge et bleu





  
le pastel et l'indigo20 04 2015 - bleu




Le carmin - le rouge kermès - la cochenille15 05 2015

 




le safran - crocus sativus -
article sur le safran de Crest - 20 10 2015








le bois de sappan - brazil : rouge foncé - 11 07 2016










les noix de galle - 29 07 2016
le chêne à galles - Quercus infectoria
L'encre des manuscrits, mais aussi teinture noire, tanin pour le cuir...








  oignon – allium cepa 23 08 2016











Calendrier 2017 : des plantes pour teindre en jaune
Janvier : 
 les graines d'Avignon et autres nerpruns 

Elles teignent la soie en jaune et jaune-orange et le coton en vert olive.
Le jaune de la laine n'est pas stable.
En peinture elles donnent le vert de vessie.





Février : 
épine vinette

Donne un jaune vif solide au lavage mais virant à la lumière au jaune brun.

Mars :
bugrane épineuse Couleurs solides, jaune safran si la laine est mordancée à l'alun,
 jaune citron après mordançage à l'étain.








Avril : 
Le trèfle commun  - trifolium pratense - 
Le trèfle commun, ou trèfle des prés, se trouve partout, c'est là son intérêt majeur en teinture, et les couleurs obtenues sont solides



Mai :
le séneçon jacobée -Senecio jacobaea
La plante, sauf sa racine, cueillie du printemps jusqu'à la foraison, donne un jaune d'or solide grâce au tanin qu'elle contient.









Juin : 
Le genêt des teinturiers - Genista tinctoria
Le genêt, ou génestrolle, herbe à jaunir, est surtout une bonne teinture pour la laine.


Ouvrage de référence :
Guide des teintures naturelles - plantes - lichens - champignons - mollusques et insectes - Dominique Cardon et Gaëtan du Chatenet - Editions Delachaux et Niestlé. 

*
*    * 
Sur l'un de mes autres blogs : « Les Dits de Fardoise », un article sur les pigments et les colorants au Moyen-Age. A l'origine, un travail de recherche pour un exercice précis, mené sur les pigments utilisés par les moines Irlandais du haut Moyen-Âge, et plus précisément par ceux de Lindisfarne. Et à l'arrivée, une contribution à un inventaire des techniques de la couleur au Moyen-Age. 


NB :  A ce jour je ne pratique pas la teinture, tout ce que je signale ici n'est donc pas le fruit de mon expérience.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire