vendredi 12 janvier 2018

Une rose blanche pour aider à passer le mois de janvier


Photo retrouvée en faisant des recherches dans mes inépuisables fichiers photos - depuis 2003 où j'ai commencé à les informatiser, et vu le nombre de photo que je fais chaque année, 8 à 9 Go, j'ai des réserves. Cette rose dans sa pure blancheur me semble bien venue pour faire le pendant au blanc du gel et de la neige. Apporter un peu de printemps au cœur de janvier, un mois décidément difficile pour moi depuis l'année dernière. Bon la grippe a l'air de me lâcher un peu, déjà j'ai pu sortir.

Avignon - Altérarosa 2013

vendredi 5 janvier 2018

la Gaulthérie : une indispensable de la pharmacopée

La gaulthérie couchée - Gaultheria procumbens - est un petit sous-arbrisseau, cousin des myrtilles, de la famille des Ericacées, originaire de l'Amérique du Nord, qui pousse aussi en Chine.

d'après Wikipedia
Elle est surtout utilisée en huile essentielle,  anti-inflammatoire et antalgique, largement employée dans les soins musculaires.  Elle est aussi antispasmodique, anti-rhumatismale, antitussive et stimulante du foie. (1) Elle aromatise aussi certains médicaments, dentifrices et boissons. (2)
J'ai découvert son efficacité il y a peu, quelques gouttes dans une huile de massage végétale, donnent un onguent qui a l'odeur des baumes qui assouplissent les muscles et calment les douleurs rhumatismales. 
Elle peut être toxique à fortes doses.

Avec leurs fleurs blanches, et parfumées, les gaulthéries peuvent être des arbustes d'ornement de terre de bruyère (2),


Gaultheria shallon   - Wikipedia
A l'automne les fleurs laissent la place à des baies rouges, aromatiques et sucrées, qui renferment les principes thérapeutiques,


jardins secrets


Contrairement à l’opinion en cours au Canada, Jean-François Gaulthier, botaniste et médecin du roi à Québec, qui communiqua la plante à Linn, n'est pas le découvreur de la plante. (3)

*********

(1) "Gaulthérie couchée" Wikipedia 
(2)  Conseils de culture sur "jardiner malin" 
(3) "Gaultheria" Wikipedia

lundi 1 janvier 2018

Voeux pour 2018


J'ai choisi cette fleur de capucine,
à la fois si commune, jusque dans nos assiettes,
et originale, qui se présente à l'envers,
virevoltante comme le tutu d'un petit rat,
pour souhaiter un peu de légèreté dans notre actualité
de la couleur aussi dans un monde souvent trop gris
Meilleurs vœux à toutes et tous
à la flore et à la faune aussi
que nous leur fichions un peu la paix !

lundi 25 décembre 2017

Des étoiles pour Noël : la clématite flammette


Malgré le froid, il y a encore des fleurs dans les haies et les jardins.
Clematis flammula ou clématite odorante, je ne le savais pas, sinon je l'aurais testé.

lundi 18 décembre 2017

Kakis et plaqueminier

Dans une jardin de Guilherand.
Les plaqueminiers ont perdu leurs feuilles, mais les kakis non cueillis sont toujours dans les arbres,



















Dans le Parc Jouvet à Valence, fin octobre, les feuilles étaient déjà tombées.

lundi 11 décembre 2017

Fleurs de porcelaine - Hoya carnosa



J'ai gardé le souvenir en photo des fleurs si particulières de Hoya carnosa, heureusement car je l'ai définitivement perdue dans mon déménagement depuis Avignon. Comme certaines de mes plantes c'était un souvenir aussi d'une personne avec qui j'avais travaillé, et c'est bien pourquoi j'y tenais. Mon appartement ici ne convient pas vraiment aux plantes d'intérieur et je les perds les unes après les autres. 
Il s'agit, comme beaucoup de nos plantes, d'une liane originaire d'Asie et d'Australie. Je la cultivais en hauteur car ses tiges peuvent atteindre plusieurs mètres. Il s'agit d'une plante très décorative, avec des feuilles rigides, d'un beau vert foncé et les fleurs, comme on le voit sur la photo, sont un peu duveteuses, et en plus très parfumées. Elle n'aime pas déménager, j'en ai fait le constat.

samedi 9 décembre 2017

Euanthus panii : fleur fossile



Trouvée en Chine dans les années 70 parmi d'autres fossiles, cette fleur fossile, dont le dessin à côté reconstitue la forme, serait la plus ancienne connue. Elle serait vieille de 162 millions d'années, et remettrait en cause notre connaissance de la flore du jurassique.
Ce qui semble extraordinaire, au delà de tout considération de paléobotanique, c'est la conservation des pétales dans leur forme.

vendredi 1 décembre 2017

Calendrier 2017 autour du jaune : la tanaisie commune

Tanaisie sur le chemin en bord du Rhône entre Guilherand et Soyons


Tanaisie commune - Tanacetum vulgare - Tansy- ou encore :  Herbe au coq, Camomille jaune, Absinthe sauvage, herbe aux vers, herbe aux puces, herbe à poux, vermicette, herbe à liqueur, herbe des 4 voleurs, herbe du bon chasseur, Chartreuse. (In l'Herbier oublié)
Plante vivace et à forte odeur aromatique, de la famille des Astéracées, qui peut attendre 1.2m.  Elle fleurit de juillet à septembre. Elle pousse, comme ici, au bord des talus, des rivières, les lieux incultes. On la trouve dans toute l'Europe. Elle peut être cultivée comme plante ornementale et médicinale. 
Bien que "toxique", elle peut provoquer des maux de ventres à fortes doses(1), et hallucinogène, elle était consommée comme aromatique, dans les omelettes par exemple. Dans les recettes anglaises du Moyen-Age les "tansies" étaient des puddings mangés le lundi de Pâques - aujourd'hui ils nous sembleraient peut-être trop âcres. Les graines parfumaient les gâteaux et les fleurs aromatisaient la bière.

d'après l'herbier oublié
Elle a des vertus insecticides, séchée dans les armoires contre les mites, dans la litière d'un chien pour éloigner les puces. 
Son odeur éloigne tiques et moustiques : il est conseillé de se frotter les poignets, le cou, les chevilles avec une feuille.
Au jardin, elle est insecticide et fongicide :
Laisser macérer 1 kg de plantes fraîches dans 10 litres d'eau pendant un dizaine de jours. Filtrer et pulvériser le liquide pur sur les zones à traiter.

Fongicide en infusion - 60 gr de fleurs par litres d'eau bouillante pendant 30 mn
Ses vertus médicinales sont proches de celles de l'absinthe et du matricaire. Elle a des propriétés toniques, antispasmodiques et fébrifuges. Purge lors du carême, elle était utilisée aussi comme vermifuge



Certains apiculteurs l'utilisent dans l'enfumoir, son odeur serait sans influence sur le miel, contrairement au carton.




 En teinture on utilise les feuilles et les fleurs, cueillies du printemps jusqu'à la pleine floraison.
On obtient un jaune citron vif, et au bout d'un plus longue ébullition, un jaune brun, appelé "musc" par les teinturiers du XVIIIe siècle.
Elle donne des couleurs solides et la tanaisie était recommandée pour la teinture partout où elle poussait.  










(1), son essence contient de la tuyone, comme la sauge. 
(2) Guide des teintures naturelles - plantes - lichens - champignons - mollusques et insectes - Dominique Cardon et Gaëtan du Chatenet - Editions Delachaux et Niestlé. 
L'ouvrage précise que la tanaisie était inconnue des médecins de l'Antiquité et elle aurait emprunté le chemin des grandes invasions.

mercredi 29 novembre 2017

Arbre à Saint Laurent du Pape – d'une semaine à l'autre


A gauche, jeudi dernier, et à droite aujourd'hui. Les feuilles sont presque toutes à terre...
La lumière n'est pas la même, l'appareil photo non plus...

vendredi 24 novembre 2017

Arbres en bordure de l'Eyrieux à Saint Laurent du Pape


Alors que l'automne s'affiche encore dans certains, d'autres ont déjà perdu toutes leurs feuilles révélant leur ossature et leur taille impressionnante. 


Autre silhouette entre noir et jaune se détachant en bordure de la rivière.
Deux exemples parmi d'autres...